"Ian McEwan was born on 21 June 1948 in Aldershot, England. He studied at the University of Sussex, where he received a BA degree in English Literature in 1970. He received his MA degree in English Literature at the University of East Anglia. "

images_1_Ian McEwan signe ici un bref mais bon roman, j'ai été agréablement surprise car ce genre de roman contemporain n'est d'habitude pas ma tasse de thé! C'est donc un roman qui se lit vite et bien.

Présentation de l'éditeur Gallimard (folio): "Loin des années hippies de leur jeunesse, deux amis liés depuis trente ans battent la semelle au cimetière tandis qu'achève de se consumer leur ex-maîtresse Molly Lane, critique gastronomique et photographe bien connue : Clive Linley, compositeur célèbre, et Vernon Halliday, directeur de la rédaction d'un prestigieux journal londonien. Ils partagent la même hostilité envers un autre ancien amant de Molly, Julian Garmony, ministre des Affaires étrangères. Tout occupés à défendre leurs situations, ils n'hésitent pas à piétiner les valeurs morales, Clive au nom de son art, Vernon afin d'augmenter les chiffres de diffusion de son journal. A quel drame le plan monté par Vernon contre Garmony va-t-il aboutir ? L'intrigue diabolique de ce roman brillamment inscrit dans notre société contemporaine est traitée par Ian McEwan avec l'humour corrosif dont il a le secret. "

Désolée de vous filer une présentation toute faite mais je n'ai pas beaucoup de temps devant moi et je trouvais celle-ci plutôt bien...

Je note quand même avoir ressenti un peu d'ennui au début, j'avais un peu de mal a comprendre exactement ce qui se passait et les premières scènes ne sont pas très "accrocheuses". Attention! Je l'ai lu en anglais, voila aussi peut être une des raisons de ce ressenti.

Cependant, les personnages sont très surprenants. Je ne me suis pas vraiment attachée a eux mais on se met a leur place grâce a un passage successif d'un personnage a l'autre. Mais on ne comprend pas forcement pourquoi ils vont si loin. Ils sont plutôt macabres en fait. Et l'on se pose beaucoup de questions. Quel genre d'amitié lie Clive et Vernon, personnages si antagonistes? Qu'a découvert Vernon pour mettre a plat son "adversaire", Garmony (ex de Molly lui aussi et personnage politique ayant des idées contraires a la plupart des gens, dont Vernon)? Pourquoi Clive ne fait pas son devoir de citoyen en allant raconter a la police ce qu'il a vu?

Le ton est cynique et on se moque encore un peu de la société contemporaine. Roman lauréat du booker Prize 1998.

Amsterdam, Ian McEwan, Jonathan Cape London, 1998, 178 pages, 15£.

LireEnVo_1_

Ma note: 7/10