images_4_

John Steinbeck est originaire de Californie, il est né en 1902. Il se consacre à l'écriture dès 1926. C'est en 1937 qu'il publie Des souris et des hommes. En 1939, il publie son chef d'oeuvre; The grapes of Wrath (Les raisins de la colère).

Lennie et Georges. Les années 30. Salinas, Californie. Lennie, un être un peu à part, colosse niais et assez sot, un grand bougre comme on dit, très gentil mais qui ne peut pas s'empêcher de caresser tout ce qui est agréable au toucher et qui lui tombe sous la main (comme des souris, des chiens ou des cheveux). George, petit homme incisif et cynique. Une amitié étrange mais sincère (ainsi que la volonté d'avoir leur petit lopin de terre avec des lapins) les unit.

Il n'y a pas assez de mots adéquats pour décrire ce récit, c'est comme un bonbon acidulé, il a le ptit goût acide pendant qu'on le déguste, il s'avale vite mais il laisse quelque chose de sucré une fois fini, une sorte de "j'en aimerais encore un autre comme ça !"

Et oui, les romans qui marquent vraiment sont plutôt rares, celui-ci est de ceux-là!

Extrait: "Lennie était assis dans le foin et regardait un petit chien mort qui gisait devant lui. Lennie le regarda longtemps, puis il avança sa grosse main et le caressa, le caressa du museau jusqu'au bout de la queue.

Et Lennie dit doucement au petit chien:

-Pourquoi c'est-il que tu t'es laissé tuer? T'es pas aussi petit que les souris. J't'avais pas fait sauter bien fort.

Il releva la tête du chiot et lui regarda la figure en lui disant:

-Maintenant, George ne me laissera peut-être pas soigner les lapins quand il saura que tu es mort.

Il fit un petit creux et y déposa le chien qu'il recouvrit de foin pour le dissimuler."

Ma note: 9/10

Des Souris et des hommes, Steinbeck, 1937.