Orgueil et préjugés

La famille Bennet; début du 19ème siècle, cinq filles au caractère très différent, une mère un peu idiote qui ne pense qu'à marier celles-ci, et un père assez distant, mais pourtant impliqué dans presque chaque action de ce roman. Le personnage principal étant Elizabeth, la seconde des filles, un personnage au caractère fort pour l'époque et assez indépendant. L'intrigue majeure est la relation d'Elizabeth avec Darcy, dédaigneux, mystérieux et bel homme, nouvel arrivant avec son ami Bingley dans le comté habité par les Bennet.

Orgueil et préjugés, le deuxième et le plus connu des quatre romans (publiés de son vivant)de Jane Austen, paru en 1813, m'a plutôt enchantée..Je m'attendais à quelque chose de romantique et lassant,aux personnages légers. En fait, même si le début est peu passionnant, on s'attache aux personnages qui sont assez profonds, car la description des personnages, c'est à dire de leurs physique, sentiments et états d'âme, est excellente, pour couronner le tout; une bonne traduction.

"<<(Elizabeth)Je déplore d'avoir causé de la peine à quelqu'un. Ce fut cependant entièrement à mon insu, et j'espère qu'elle ne durera pas. Les sentiments qui, d'après ce que vous venez de me dire, ont longtemps empêché l'aveu de votre affection n'auront guère de difficulté à en venir à bout après cet éclaircissement."

Ma note : 8,5/10

Orgueil et prejuges, Austen, 1813.